fermer 0 Article
Visibilité des marques commerciales

Doublet collabore avec Havas Events lors des Journées Particulières LVMH

Pénétrer dans les ateliers Haute Couture de Dior à Paris, visiter la distillerie Glenmorangie en Ecosse ou encore admirer le savoir-faire d’un atelier de chaussures Louis Vuitton en Italie : un rêve devenu réalité pour près de 180 000 personnes lors des dernières Journées Particulières des 12, 13 et 14 octobre 2018.

Signalétique extérieure

Né en 2011 sous l’impulsion d’Antoine Arnault, responsable de la communication et de l’image du groupe LVMH, cet événement offre la possibilité au grand public de découvrir tous les deux ans les Maisons et sites d’exception du groupe. Ainsi, lors de la dernière édition, soixante-dix sept lieux répartis dans quatorze pays - parmi lesquels les caves de champagne Krug à Reims, les chais Hennessy à Cognac et la manufacture horlogère Hublot en Suisse - ont ouvert leurs portes aux visiteurs.

Afin d’assurer la visibilité des différents sites, l’agence Havas Events, en charge de l’évènement, a fait appel au groupe Doublet. « Nous avions déjà eu l’occasion de travailler à plusieurs reprises avec l’entreprise, confie Caroline Payen, directrice de Production de l’agence Havas Events. Nous connaissions son savoir-faire en matière de drapeaux. Or, nous avions besoin d’une signalétique pour matérialiser les sites participants aux Journées Particulières. Les équipes Doublet se sont chargées du projet de A à Z, de la conception à la livraison dans les 67 sites en Europe et aux Etats-Unis ».

Signalétique extérieure

EN MODE PROJET

Quelques jours avant l’événement, 20 semi-remorques ont quitté Avelin à destination de l’Espagne, la Grande-Bretagne, la Suisse, les Pays-Bas, l’Ecosse, l’Italie et bien sûr la France ! « Nous avions trois jours pour tout livrer, se souvient Nicolas Vandenelsken, chef de projet Evénementiel chez Doublet. Tous les drapeaux ont été cousus, ici dans nos ateliers, par la même couturière, en triple épaisseur afin d’éviter toute transparence recto-verso. Nos chauffeurs avaient la double-casquette de régisseur afin de décharger les totems et de mettre tout en place. Bref, c’était un beau challenge ! ».

Constitués d’une partie métallique (tubes) et d’une partie textile, les 140 totems réalisés sur-mesure, ont tous été livrés en temps et en heure. « Ce sont de vrais facilitateurs, poursuit Caroline Payen. Tout ce qu’on attend d’un partenaire ». Plus habitués aux terrains de foot qu’aux ateliers d’art, les collaborateurs de Doublet ont pu côtoyer de près le monde du luxe et prouver que leur savoir-faire n’était pas uniquement réservé à l’événementiel sportif. « Une expérience très enrichissante et gratifiante » conclut Elodie Suvée, chargée de projet chez Doublet.

Vous avez un projet similaire ?

Doublet s'engage à vous guider de A à Z dans la réalisation de vos projets.
Contactez-nous et laissez-vous guider par nos services !

Nous contacter Nous contacter

Découvrez également...