fermer 0 Article
  1. Accueil
  2. Conseils et Guides d'achat
  3. Comment lire une manche à air ?
Tous nos conseils et guides d’achat
Drapeaux et Mâts

Comment lire une manche à air ?

Grâce à sa forme conique et allongée, une manche à air permet de connaître à la fois la direction du vent mais aussi sa vitesse et sa force. La pointe de la manche indique la direction du lit du vent, tandis que les anneaux colorés (rouge et blanc) représentent la vitesse en nœuds :

  • 1 anneau correspond à 5 nœuds, soit 9 km/h (force 2)
  • 2 anneaux correspondent à 10 nœuds, soit 18 km/h (force 3)
  • 3 anneaux correspondent à 15 nœuds, soit 27 km/h (force 4)
  • 4 anneaux correspondent à 20 nœuds, soit 36 km/h (force 5)
  • 5 anneaux correspondent à 25 nœuds, soit 45 km/h (force 6)

Si la manche à air est parallèle au mât, la force au vent est nulle, c’est-à-dire inférieure à 5 noeuds.

Lecture manche à air

Où installer les manches à air ?

Les manches à air aussi appelés manches à vent, sont utilisées dans différents domaines d’activité pouvant être fortement impactés par le vent :

Manche à air d'aéroport

Les aéroports et aérodromes

Manche à air d'aéroport

Les espaces aériens (aéroports et aérodromes) se servent de certaines aides visuelles sur les pistes de décollages et d'atterrissage comme les indicateurs de vent STNA, les balisages lumineux ou les marquages au sol.

La manche à air d’aéroport ou d’aérodrome est indispensable aux pilotes d’avion pour connaître les conditions météorologiques au sol afin d’éviter tout accident. La manche à air doit être conforme à la norme STNA afin d’être visible à une distance de 300 mètres minimum.



Les établissements avec héliport comme les hôpitaux sont très réglementés en terme de balisage. Un mât indicateur de vent lumineux permettra d'indiquer clairement la direction et la vitesse du vent pour plus de sécurité, même de nuit.

Manche à air sur route

Les autoroutes et viaducs

Manche à air sur route

Utilisées par les véhicules, principalement les motards et camionneurs, qui sont grandement affectés par le vent, on retrouve les manches à air sur certaines routes dégagées, ponts ou toutes autres zones où les vents de travers sont fréquents.

Elles permettent à tous les automobilistes de connaître les conditions météorologiques pour que la circulation se déroule sans encombre.

Ce drapeau indicateur de vent peut être lu par tout le monde y compris les étrangers. En effet, il est utilisé sur les routes d’un grand nombre de pays pour signaler une zone potentiellement dangereuse.

Manche à air site SEVESO

Les sites industriels classés SEVESO

Manche à air site SEVESO

D'après la réglementation en vigueur, toutes les installations industrielles européennes classées SEVESO (seuil bas et seuil haut) sont dans l’obligation de mettre en place un dispositif indiquant la direction du vent.
(Instruction du 4/9/1970, circulaire du 24/7/72) ministère chargé de l'environnement.

Un site industriel est classé SEVESO en fonction de la dangerosité des matériaux utilisés, que ce soit pour leur manipulation, fabrication, et leur stockage.

L’installation d’une manche à vent SEVESO a pour objectif d’anticiper la propagation de substances toxiques dans des zones alentours habitées, due à une explosion, une fuite ou un incendie. Elle permettra aux pompiers de connaître la force et la direction du vent pour sécuriser le périmètre et évacuer en toute sécurité.

Manche à air sur chantier

Les chantiers

Manche à air sur chantier

Souvent utilisée sur les chantiers, la manche à air permet aux ouvriers d'anticiper tous accidents sur le lieu des travaux. Ce dispositif viendra compléter l'équipement de mesure du vent (ex: anémomètre) sur le chantier.

L'indicateur de vent permet d'assurer la stabilité des grues ou autres engins volumineux placés en hauteur. En cas de vents forts, il sera possible d'augmenter la quantité de lests sur les grues risquant de se renverser sous l'effet du vent.

Manche à air STNA : quelles normes ?

Une manche à air STNA (Service Technique de la Navigation Aérienne), homologuée par l'OACI (Organisation de l'Aviation Civile Internationale), est destinée aux espaces aériens (aéroports, aérodrome, plateformes d’ULM, …).

Pour être conforme à la norme STNA, la manche à air indicateur de vent doit être visible de loin. Pour cela, elle doit respecter certains critères :

  • Être aux couleurs normalisées (rouge et blanc),
  • Positionnée sur un mât basculant de 7.40 mètres de haut,
  • Haubanée pour résister même à toutes les conditions climatiques.

Voir toutes les questions
deco deco deco
deco deco